Penser à autrui

Histoire de vie

Un jeudi quelque part en décembre 2015… je me suis arrêtée acheter du café et des muffins/beignes pour les gens du CRDM : lieu où mes patrons m’avaient envoyé travailler avant Noël…  Avec les coupures gouvernementales dans le milieu de la santé, la restructuration qui s’mets en branle, les employés du secteur public de la santé n’ont pas eu de dîner de Noël ou de simili reconnaissance de leur employeurs avant les fêtes.. Et maintenant avec les coupures supplémentaires lesdits patrons s’occupent maintenant de plus de 50 employés… pu moyens de faire un dîner su’l’ pouce comme avant avec leur 5 employés. Fack. j’me suis dit! Bâh pourquoi pas, ça va faire plaisir à tout le monde un beigne, j’pense bin!

Leur première réaction était de me dire (en m’voyant que j’avais les mains pleines de beignes)

Eux: EHNNN tu as pensé à nous!??

Moi de répondre : oui!

Eux: hen ?

Moi de leur dire: Ben oui! c’est pour toute vous autres!

« Hek té donnnt fine !!!  »  « Henn t’as pensé à nous!!! » , «  Qu’est-ce que tu veux en échange? EH rien? ben voyons.»  « En quel honneur !??» etc…

J’ai réalisé que ça ne prends pas grand chose pour valoriser les gens (peu importe de quelle façon). Ici ça m’avait couté 21,45 $ … Je pense que c’est quelque chose de primordial que de reconnaître le travail des employés dans le genre de se sentir inclus, reconnus, pas une sous-merde ou un numéro… Avec les nouvelles structures je pense que ce sera de moins en moins possible…

J’me permet de le faire… c’est dans mon style de gestion… j’me dis que c’est mieux d’investir 22$ sur du monde pour les rendre heureux même si c’est pour 3 minutes… Je ne sais pas d’où sa me vient … de penser aux autres… je pense que dans notre société individualiste j’m’y perd un peu. J’aime la communauté… c’est probablement ce qui m’a principalement attiré chez les guides (scout), le sens de la communauté. Quand tout le monde fait ces affaires, passe son chemin sans regarder autour de soi ça m’épuise. Un « bonjour » un sourire c’est simple et efficace, mais surtout n’aie pas peur de moé! Haha, avec un foulard scoute t’as toujours l’air moins intimidante aniwoué.

À la fin de la journée il restait un couple de beigne et je devais descendre au centre ville pour un 5 à 7 de Noël avec mes anciens collègues directeurs… j’ai continué mon chemin sur Ste-Cath pogné un sans abri mangé un beigne avec lui et j’lui ai remis le restant de la boite. On a parlé de température (y mouillait c dull). Mais j’ai senti qu’il était content que j’lui jase plus que de lui donné une boite de beigne. Je lui ai refilé une couple de cigarettes en même temps. Après ça, j’me suis enlignée vers mon super 5 @ 7 jet-set.

Fin de l’histoire

Le p’tit feelin’ que ça me donne de penser aux autres j’aime ça! Ça me donne l’impression de faire partie de quelque chose de plus grand et de beau. … haha je rêve un peu. Alors, mes collègues de travail sont gâtés par les gâteries que je leur cuisine et mes amis, eux, j’pense à eux tout le temps. S’ils me parlent d’un truc dont ils ont de besoin et que j’en vois un, j’vais être porter à l’acheter ou voir si j’en ai un que j’n’utilise pas… J’t’une vraie « matante » !  On sort entre amis en quelque part et j’amène des trucs pour tout le monde: barre tendres, couverture, tuques (selon la circonstance là) … mais c’est tout moi. Amène moi en camping pour me tester! Hehe…

Cette année j’ai eu 2 courriels de collègue qui me remerciait pour mon moi-être. Ça m’a fait tout drôle. Drôle dans l’sens chaud au cœur, ils en avaient eu de besoin du petit (+)plus que j’leur avait donné…. ça leur a fait beaucoup de bien et se sachant moi aussi.

Les fleurs c’est bin beaux, mais y’a le côté essoufflant de mon côté sweet. Mon père m’avait averti des suceurs d’énergie positive. Attention fille, y’a des vampires, des abuseurs de gentillesse… fait attention, ils vont sucer TOUT CE QUE TU AS À DONNER. J’connais ça moi… Vous savez de qui je parle: les gens qui ABUSENT des gratuités, ceux qui court les party de retraite pour avoir du gâteau et du café gratis, ceux qui te tète 2 $ pour un café mais que tu revois jamais ton 2$ même si tu lui rappelles…  et quand quelqu’un amène de quoi à job pour tout le monde ce sont les premiers à se ruer pour en manger plus que les autres, comme s’ils n’avaient rien à manger!

Mais bon, ceux-là j’essaie de les éviter quand je peux les éviter et je les tiens surtout pas dans mon cercle d’ami. J’ai en masse de fruits à mon arbre pour ceux avec qui j’ai envie de les partager… quand j’en aurai pu on s’en reparlera… Il y a eu des phases dans ma vie où j’offrais rien… quand tu n’as pu d’jus, que juste être toi c’est tough… bin laisse faire les autres! Mettre ses limites, se connaitre… c’est une bonne chose quand t’es altruiste. Pis quand tu veux mettre du temps sur quelque chose et que t’en as envie… ça change pas mal de l’OBLIGATION de le faire. Dès qu’il y a un truc qui devient une obligation… ça traîne, ça ne me tente pas de le faire… et je finis par ne pas le faire souvent…

Ne sentez vous pas abandonner si je ne vous offre pas de faire votre gâteau d’anniversaire… ça ne me tentait simplement pas! Et quant à « butcher » un gâteau… j’préfère ne pas le faire 🙂

Ça c’est le gâteau d’Alex, 12 ans maintenant, il m’a demandé un tiramisu à la mangue… Je sais que la prochaine fois j’dois demander « vanille ou chocolat? » sinon j’risque de m’embarquer dans quelque chose d’encore plus BIG 🙂 !

Sans titre

Publicités

5 réflexions sur “Penser à autrui

    1. Je reprends les lectures que je n’avais pas fait de vos écrits. Tel un mordu de Games of Thrones (comme exemple), je vais éventuellement me taper toute la série une fin de semaine.

      De plus, je m’assure de vérifier l’absence de fautes.

      Vos écrits sont toujours intéressants à lire. Merci de m’y avoir invité.

      Admirateur Ludique….

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s