Ubud

On est déjà sur Bali, je ne compte plus les jours! Il pleuvait tellement quand on est arrivée sur l’île en bus jusqu’à notre auberge que les rues étaient devenue des rivières. On a quitté Banyuwangi à 11h pour arriver à notre auberge à 20h00!! On avait estimé notre arrivée cers 18h00… Ô traffic, ô pluie… On est affamée! On a échangé un peu avec les hôtes de la place, comprendre un peu ce qu’il y avait à faire, les modalités pour louer un scooter, etc.

Au premier matin on a eu droit à un beau soleil avec un peu de nuages, on a marché beaucoup dans la ville, on s’est familiarisée un peu avec les alentours. Notre premier stop a été le « Monkey Forest » un sanctuaire pour préserver , vous l’aurez deviné, des singes! Plus précisement le macaque. L’ambiance de jungle qui règne est impressionnante, le seul hic est tous ces kiosques qui vendent des petites bananes aux touristes. Avec ces bananes, les touristes attirent les singes pour prendre des photos, mais plus souvent qu’autrement les singes sautent sur les touristes pour avoir au plus vite leur bananes et sans oublier qu’ils sont très agiles pour ouvrir les sacs à dos… ouep. Sinon la balade dans le sanctuaire en valait le coup!

On est ensuite allée manger dans un restaurant où il y avait des lapins en liberté, une sortie au palais d’Ubud, le musée d’Antonio Blanco, une sieste, un souper et on a réservé notre soirée pour une danse traditionnelle « Legong ». C’était impressionnant à voir toutes les danseuses qui bougent avec leur regard et leur doigts principalement. L’ambiance un peu désordonnée que la musique donnait tout un charme au spectacle!

Misère! Ce matin nous voulions prendre un scooter pour aller voir les rizières de Jatiluwih à 1h30 de route mais il pleut! On décide alors de sortir en scooter mais de rester plus proche et de faire les temples des environs, Goa Gajah, Yeh Pulu qui est une fresque et Pura Penatarab Sasih où l’on retrouve le plus gros tambour en bronze au monde qui n’a aucune soudure datant du Xe siècle. La pluie nous ramène à l’auberge et on décide de faire un peu de lavage et d’aller faire un tour au marché. On est allée voir un autre spectacle mais celui-ci était plus impressionnant; sans percussion, à la lumière de chandelles, aller googler Kecak fire dance, ça vaut la peine!

Jour 3 à Ubud… encore beaucoup de nuages, mais on veut voir les rizières de Jatiluwih et le temple de Batukaru fack on s’grouille avant qui mouille!! On a pu voir ces magnifiques paysages de rizières.

Quel spectacle! A5E2B935-B460-49BF-AB14-A8C3B5D967C6.jpeg

En rentrant on est allée chercher notre lavage et on s’est fait dorloter un peu! Demain on part pour Lombok où les plages nous attendent!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s