Texte #3 – Podcast (Balados)

J’ai découvert ce qu’était un Podcast ou un Balados il y a à peu près un an. Le podcast est tout simplement une émission que l’on peut télécharger et écouter quand on veut. Il y a des formats vidéo tout comme des formats audio, des fois les deux formats sont offerts et on peut trouver des émissions sur tout, de tous les sujets/concepts possible. Ça passe de la traditionnelle émission de radio (ex: Gravel le matin de la première chaîne) que l’on veut réécouter ou écouter quand on veut, jusqu’au enregistrement privé d’une personne qui jase d’affaire qui le passionne.

Il y a vraiment plusieurs types d’émissions de disponible, souvent des « genres d’entrevues », sinon des histoires, des rencontres, des recherches… Vraiment vaste comme diversité d’émissions disponible!

Le premier Podcast que j’ai écouté s’appelle « Grownups read things they wrote as kids  » traduction libre de Grandes personnes qui lisent les choses qu’ils ont écrit étant enfants. GRTTWAKhttps://grownupsreadthingstheywroteaskids.com/ Durée 30 minutes.
Concept mignon et touchant: relire certain passage de son journal intime de jeunesse. Les animateurs de ce podcast réserve des bars ou des salles pour y faire des « Open-Mics » partout au Canada, les gens s’inscrivent pour aller lire leur passage préféré ou les histoires qu’ils avaient écrit quand ils étaient jeune. Entre la gène, la surprise et les angoisses, les journaux intimes regorges de trésors et n’ont pas de tabous. Cette émission fait un beau mélange de témoignage et lecture et nous le rends bien l’émotion à travers les enregistrements. Une émission qui dure plus ou moins 30 minutes qui nous fait rire ou pleurer. En effet ce n’est pas toutes les enfances ou adolescences qui ont été joyeuse. Le seul hic pour ma part c’est que l’émission est en  strictement en anglais, quand l’équipe venait à Montréal, certaine personne avait traduit leur texte en anglais et je suis certaine que cela a enlevé de la justesse des propos d’enfants. Je ne sais pas si ce concept aurait une assez grande popularité auprès des francophones pour la faire strictement en français… qui sait!

J’ai adopté ce format parce que je me déplace beaucoup en transport en commun, en podcastpied et j’aime prendre ce temps pour écouter des émissions diverses qui ont une durée variable. Je peux écouter mon émission, pas de publicité (ou presque) tranquille en profitant de l’extérieur. Avoir le choix d’écouter l’émission qui me tente avec les sujets qui m’intéressent ou selon le temps qui me reste pour me rendre en quelque part. Pour télécharger les émissions j’utilise l’application Balados, ou Podcast et l’application PATREON (www.patreon.com) pour divers contenus vidéo ou encourager le podcast pour des sommes modiques de 1$-3$/mois. Je sais qu’il y en a aussi de disponible via youtube, mais je ne m’habitue pas encore à ce type d’émission vidéo, je préfère l’audio. Il y a une belle communauté sur les balados, beaucoup d’émissions qui sont animés par des humoristes.

Voici les podcasts/balados francophones que j’écoute régulièrement

drettesultapeDrette su’l tape : http://drettesultape.com/ Animé par David Beaucage, humoriste et amateur de sport, plus particulièrement le hockey. Durée entre 60-90 minutes.
Je ne suis pas une férue de Hockey comme David, mais les entrevues qu’il fait avec ses invités sont très intéressantes. Il a comme invité des journalistes sportifs, des athlètes olympiques, des joueurs de hockey avec des parcours différents, des entraîneurs et même des acteurs qui on joué des joueurs de hockey! Finalement, il invite des personnes qui touchent de près où de loin au monde du hockey. Même si la moitié des références ne me disent rien, la façon dont il approche ses invités est très humaine et on peut facilement s’y rattacher, il cherche à connaitre leur réalité qui est souvent sur la route, leur objectifs, leur vision de leur vie après le sport, etc.

mikewardMike Ward sous écoute : http://mikeward.ca/sousecoute/ Comme le titre l’indice, c’est l’humoriste Mike Ward qui invite d’autres humoriste à jaser de sujets divers, très intéressant et très naturel comme émission, les invités peuvent parler vraiment de n’importe quoi. Oreilles vierges s’abstenir. Durée +/- 2 heures

carresableLe carré de sable: https://lecarredesable.podbean.com/
Animé par Pierre-Bruno Rivard humoriste, il invite des invités de divers milieu pour échanger sur pleins de sujet. L’idée de ce podcast est que les invités parlent d’une chose qu’ils ont appris cette semaine, sans ce prendre au sérieux. Durée +/- 2 heures

repetepcRépète pas ça : https://repetepc.podbean.com/
Animés par Alexandre Bisaillon humoriste et Guillaume Dulude doctorant en psychologie, spécialiste de la neuropsychologie, ils invitent une personne et tente de mettre en lumière le chemin que l’invité à fait à travers sa vie, embûche, carrière, vie personnelle. On essaie de suivre l’invité et de comprendre pourquoi cette personne c’est rendu où elle est et où elle aimerait se rendre. Podcast très personnel qui fait réfléchir sur comment les personnes réussissent ou non à atteindre leur buts et comment ils le vivent. Nouveau coup de coeur de 2018. Durée 1 heure.

J’écoute aussi de temps à autre d’autres émissions humoristique : ça ou ça (20 minutes), Des si et des rais(60 minutes), Mouhahaha (+/- 1  heure), 3 bières (le temps de boire 3 bières).

Le podcast anglophone que j’écoute régulièrement

BeautifulanoBeautiful Story From Anonymous People : http://www.earwolf.com/show/beautiful-anonymous/ Durée 60 minutes
Animé par Christ Gethard humoriste et acteur. Cette émission est hors de l’ordinaire : ligne ouverte anonyme où les téléphoneurs peuvent parler a coeur ouvert à l’animateur pendant 60 minutes. Ça donne des émissions très variées! Entre les problèmes de couple, de travail, de mal de vivre, de joie de vivre, de passé louche, de grosses décisions à prendre, de jeunesse exubérante, les personnes qui appellent sont toujours surprises d’avoir la ligne, et même s’ils pensent n’avoir rien à dire, l’animateur trouve de bonnes questions qui mène les téléphoneurs à se confier.

Aussi: This American Life (60 minutes) Diverses histoires variées, Invisiblia (60 minutes) Comment le comportement humain peut être influencé par des choses invisibles (croyances, foi, idées, présomptions…) et Guys we fucked (sorry about last night) où deux humoristes Corrine Fisher et Krystyna Hutchinson parlent des tabous liés à diverses formes de la sexualité des femmes. Elles disent que c’est un podcast « anti-sluth shaming » où elles font de la place pour les femmes fortes qui assument leur sexualité et elles démystifient, vulgarisent comment certaines femmes vivent leur sexualité. Ici aussi oreilles sensibles s’abstenir.

Alors voilà ce que j’écoute c’est temps-ci, peut-être que vous allez être curieux à votre tour et découvrir d’autres émissions!!

Bonne écoute 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s