Post-Déménagement Zéro déchet

Post-déménagement

demenagement1

Trois (3) semaines après mon déménagement… Je suis presque installée pour de vrai dans mon nouveau chez nous. On a passé à travers le plâtre, la peinture (alléluia pour les amies peintre en bâtiment), pis là on est rendu à savoir ce que l’on garde et ce que l’on garde pas. Je suis passée d’un 2 1/2 à un 4 1/2 et pourtant je ne peux pas tout garder. Ma coloc a du stock, j’ai du stock, et il nous manque du stock. Clairement, il y a des doublons et des trucs inutiles. Une fois les doublons gérer (c’était la phase facile), il a fallu faire un tri sur ce que l’on conservait… et sur que l’on devait acheter.

Parenthèse prise de conscience: j’ai réalisé que j’avais VRAIMENT trop de boîte portant le mot « cuisine ». Plus concrètement, j’avais six (6) grosses boîtes qui avaient pour mention « Cuisine : verres ». Oui oui, strictement des verres! C’est un peu excessif considérant que j’étais seule chez nous…

Liste:

  • 7 verres à vin rouge (j’ai dû en cassé un…)
  • 4 verres à vin blanc
  • 4 verres à martini
  • 4 verres à champagne (mousseux aussi tsé)
  • 4 verres tulipes sans pied
  • Une maudite bonne gang de verres à bière [j’en comptais officiellement 28 verres hier…]
  • Et ça c’est sans compter les verres à jus ou eau … et les verres de ma coloc!

J’ai pu trouvé des preneurs pour les verres, et pour d’autres cossins que j’avais en trop. Je désengorge tranquillement ma chambre pour meubler les pièces communes, décoré un peu. Bientôt on sera bien placé! Pour les trucs qui nous manquait genre la table de la cuisine et laveuse-sécheuse on les a acheté via kijiji … Il nous manque que notre grand ensemble pour l’extérieur!

Avec les paniers bio et la fusion de notre nourriture, je ne suis pas encore allée à l’épicerie. On liquide tranquillement notre stock, justement après avoir épuiser nos 3 sacs de farine déjà entamé je dois aller en acheter. Néanmoins, le fait que l’on ai des paniers bios nous permet de ne pas vraiment avoir besoin d’aller à l’épicerie! L’épicerie c’est simplement pour aller acheter ce qui nous manque d’ingrédients pour manger nos légumes.

Pour les trucs qui nous on permis de déménager, on a su ne pas trop faire de déchets considérant que toutes nos boîtes était en carton recyclable, que les bacs de plastique seront réutilisés, qu’on a entreposé dans notre sous-sol le peu de « papier bulle » ou plastique pour le réutiliser quand on re-déménagera et que l’on a acheté les trucs qui nous manquaient sur kijiji!

Reste seulement à m’adapter au quartier, trouver mes petits commerces qui accepteront mes contenants! LOCO ouvre ces portes le 9 août prochain sur Jarry!!! Je vous tiendrai au courant de mon expérience dans l’épicerie Zéro Déchet! Et encore plus près de chez moi; Vrac et Bocaux ouvrira un épicerie Zéro Déchet au métro Rosemont!! à venir ça aussi!!

Paix et luv

Zéro Déchet – 1 mois

Premier mois avec un objectif zéro déchet

On va s’le dire, faire Zéro déchet c’est impossible. Impossible dans l’genre :

  • Factures (Dès que t’achètes quelque chose, une facture est émise et le pire c’est que la facture n’est même pas recyclable à cause du côté ciré … )
  • Imprévus (Heille on soupe ensemble? J’m’en viens chez vous! Achètes des croûtons, de l’ailloli puis un concombre pour le tartare en passant – Le en passant n’implique pas le magasin en vrac le plus près, mais bien un IGA ou Super C de ce monde… On essaie de faire les choix les « moins pire » dans s’temps là!)
  • La pharmacie… J’suis de celle qui utilise encore la pilule contraceptive alors, la boite en carton se recycle mais les feuillets à l’intérieur, le « dispill » en plastique eux ne se recyclent pas. Comme je ne suis pas parfaite… j’porte en plus des lunettes et des lentilles cornéennes! Le p’tit jus désinfectant au peroxyde d’hydrogène, les étuis avec la roche oxydante… Ouais ce sont des déchets!
  • … j’en passe

Par contre, après 1 mois de mon défi, j’ai enfin sorti mes vidanges! Pas complètement 1 sac de 12 litres. Dans ma poubelle il y avait des gobelets de café de restaurant  (des amis venus faire un travail de session avaient pensé au café pour tous…), des contenants en styromousse de sauce à poutine, des emballages sous vide non recyclable, pellicules de plastique, bouchons de simili-liège, des factures, des autocollants qui sont sur les fruits et légumes, des CDs finis (ça aussi ça ne se recycle pas), de la poussière et du papier parchemin.

J’ai aussi beaucoup moins de recyclage, mais autant de composte qu’avant! J’avais l’habitude de me prendre un journal pour faire les mots-croisés dans le transport en commun mais j’me retiens! J’me traîne plutôt un livre, un tricot ou j’gosse sur mon téléphone pour passer l’ennuie. Néanmoins, j’aime moins cette option parce que je constate que 99% des gens sont sur leur téléphone… ça me déprime un peu de voir que personne ne se jette de regard, ne se souri, tous bi’n concentrés! Ils sont tous rivés le dos courbé sur leur bébelle pour prendre les nouvelles du monde, sans être connecté sur leur vie.

Booooonn, j’ai dévié un peu du sujet, mais pu de journal pour moi le matin! Même s’il se recycle… Au travail, j’prend le temps d’aller voir les quotidiens sur le web et d’écouter la radio pour les nouvelles.

J’ai eu aussi mes premières expériences en « take-out » avec mes plats : j’ai apporté mon plat pour un « take-out » de poutine! Sauf que je n’avais pas pensé qu’il voulait me mettre la sauce à part, donc j’me suis ramassée quand même avec deux bols en styromousse et mon plat… J’me suis dit que ça sera pour la prochaine fois…  J’me traîne maintenant mon thermos à café et un plat de plastique dans ma sacoche pour les restants de restaurant ou pour les gâteries dernière minute!

AUSSSSSI j’ai vendu mon auto!! Un gros déchet de moins à mon actif! J’ai devancé la date que j’m’étais fixée parce qu’un ami allais acheter un char neuf!! Pour toutes les fois ou j’devais la changer de bord parce que j’n’ l’utilisais pas… elle va être mieux servi avec un conducteur quotidien! Un char neuf de moins vendu! Comme je voyageais souvent à Sherbrooke ou Victoriaville ou St-Canut ou … , je me suis inscrite à AmigoExpress pour les grands trajets. Sinon à Montréal, j’ai ma passe d’autobus annuelle et le super vélo!

IMG_20160411_212044

Alors, je continue sur cette belle lignée! J’ai hâte de finir ma pâte à dent pour commencer à la confectionner!  J’ai trouvé de super belles adresses pour tout ce qui est en vrac! Des huiles, des vinaigres, des confitures, des pâtes, du miel, name-it!! Ça prends simplement plus d’organisation aller à l’épicerie, savoir qu’est-ce que tu as de besoin, avoir les pots en conséquence. Sur place au pire ils ont toujours des sacs ou des contenants que tu peux te procurer, au pireee tsé.

J’veux pas viré su’l top non plus avec ça… ni avec mes amis mais si j’suis capable de contrôler mes vidanges! Tant mieux!

Paix.

Bilan challenge 140$

Salut

On est en début janvier 2016, le challenge de vivre avec 140$ par semaine est terminé… Que me reste t-il?

  • Il me reste environ 170$ dans mon pot d’over (168,85$)

On peut donc estimer que j’ai un bilan positif! En plus, j’n’peux pas dire que je me suis privée… j’ai slaqué sur les sorties au restaurant de paresseuse et les petits achats bêtes… J’pense que je pourrais continuer assez facilement avec ce rythme de vie.

À quand le prochain défi? On m’a proposé zéro déchet… À venir!

11925744_463159060522445_1860578574_n(1)

Challenge140 – semaine 14

Challenge 140$/semaine… semaine 14

Bon Voilà, le temps des fêtes approche ainsi que l’engouement pour les achats de Noël à 140$/semaine c’n’est pas évident…

14e semaine déjà… avec mon assiduité légendaire (not really…) je vois bien que c’est difficile de modifier nos habitudes d’achats. En effet, dans la FRÉNÉSIE du black friday et du CYBER monday (genre d’affaire inventé pour nous pousser à acheter des affaires que t’avais +/- de besoin mais TELLEMENT PAS CHER QUE AHHHH BIN POURQUOI PAS!) par faiblesse j’me suis achetée : robe noire pour noël ou autre occasion bidon, 3 paires de chaussures et des verres à champagne (exactement 4 dans mon souci du détail).

LÀ je vous vois venir… WHATT 3 paires de chaussures! Une paire c’n’était pas ENNNN MASSSE suffisant ? Tsé quand le total de ta facture est de 60 $ pour les 3 paires tu te dis… bahhh c’est pas si pire… Pour une paire de bottes mi-haute, des petits souliers rouge foncé de Nowel et des ballerines pour le travail… quelle excuse. Mais là j’suis découragée de cette compulsion… j’en n’avais pas besoin de ces trois paires !! Bin le bon côté c’est que j’vais pouvoir jeter des vieilles bottes qui avaient la région du talon rendue au plastique, de vieilles ballerines pantoufle (qui sentaient le tabouère [pas bon] parce que je les mettais nue-bas) et pour les talons hauts… ça c’est triste… J’aime dont ça les talons haut! Full féminin pis toute…  mais j’en mets 2 fois par année… au mieux 3. Tout ceux qui sont déjà venu chez nous on pu voir l’énorme collection de talon haut name-it les couleurs: rose, jaune, à fleur, noir, mauve foncé, gris, taupe, rouge velours, …  Il y a une chose de sûr… c’est qu’ils ont l’air neufs… naturellement avec la fréquence à laquelle je les porte… J’ai déjà donné une couple de paire à des amies pour me sentir moins coupable… Mais j’n’peux pas m’empêcher d’en acheter, les esti-d’chôssûres… Un jour j’me dis que j’vais être plus forte… Au moins j’en suis consciente. [Une chose à l’fois]

Et voilà… j’me suis achetée les verres à champagne aussi… c’était un luxe mais ils sont beaux et à la quantité de mousseux/champagne que je bois dans le temps des fêtes (et tout le reste de l’année) c’est sûr qu’ils vont se rentabiliser!

AHHHHHH la consommation… un jour j’vais être capable de me limiter au nécessaire…

Aujourd’hui il me reste 13,25$ j’dois acheté du lait et de la crème pour un dessert que je fais samedi. J’risque de piger dans mon pot d’over… C’est temps ci je pige souvent dedans… 

J’vous parlerai de Noël un autre tantôt!

 

Semaine 6 – Compte rendu

Rapport de la semaine 6 du #challenge140

Mes habitudes de vie avec 20 $ / jour me plaisent bien! J’me suis finalement désabonnée à toutes les maudites promotions que certain détaillants ou truc de coupons m’envoyait . Genre vous avez 24 heures pour acheter et avoir 50% de rabais sur les bottes d’automne ou on vous offre SPÉCIALEMENT, juste pour VOUS (et 1 000 000 d’autres crinquées abonnées à leur shit) 30 % de rabais sur notre nouvelle collection d’hiver! C’est bien cute le magasinage en ligne pour un fille qui n’aime pas vraiment magasiner dans les foules… ou magasiner points. MAIS CCriimmmeeee que c’est facile cliquer sur COMMANDER!!  Ça passe du panier, pouf su’a carte de crédit, pouf dans l’courrier et là tu te ramasses avec de nouveaux cossins tellement nécessaire… hey boy…NON.

Hormis mon goût pour les achats en ligne… les semaines qui passent ne se ressemblent pas! Pourtant, des fois c’est un pet vivre avec 140$ par semaine : quand il te reste quasiment 80$ parce que t’avais mille plats cuisinés dans ton frigo ou que des amis te prennent en pitié et t’offre la moitié du contenu de leur panier bio. Une belle relation s’applique alors – moins d’cash à dépenser pour ton épicerie donc, plein d’cash dans tes poches. [Une relation inversement proportionnelle pour les adeptes de math]. Cependant, ‘y a aussi les semaines où les sorties au restos se collectionnent et qu’rendu au samedi tu n’as même pas assez d’argent pour acheter du lait au dépanneur. *J’n’bois pas de lait… mais tu comprends l’sens du « j’n’ai pu d’cash »*

Alors prévoir les anniversaires, les 5 @ 7 [genre mercredi soir dernier… mais lui y’était imprévu…], les sorties… c’est là que ça frappe sur le budget! Les événements d’même boostent mes dépenses et m’force à tenir le coup avec très peu de moyen jusqu’au lundi [c’est lààà qu’i’é temps de ressortir les plats congelés ou d’aller voir les parents…♥ big luv m’man ♥].

Pourquoi le lundi? : c’est ma période de réapprovisionnement de cassshh. J’arrête au guichet pour me sortir 140,00$ et j’starte ma journée.

Donc, après une grosse réflexion de deux secondes avec moi-même, j’en suis venue à la conclusion que j’dois mieux planifier mes affaires. Ouin, mets-on que samedi soir j’ai un souper d’prévu entre amis et que chacun amène quelque chose et en plus sa bouèsson… J’devrais prévoir un +/- 50$ pour cette soirée là… Donc, durant la semaine je dois garder en tête ce 50$ déjà alloué à la soirée entre amis du samedi! Si j’dépense moins tant mieux… sinon tant pis pour dimanche fille.

Par contre, si j’ai un anniversaire surprise (ahhh shit c’est vrai c’est la fête d’untel) qui se rajoute dans l’lot j’suis faite-à-l’os! MAIS j’ai mon pot d’over qui commence à s’remplir… Je me dis qu’il existe pour les fois où tu ne veux pas jouer au rabats-joie avec tes amis. Exemple:

Conversation fictive avec un(e ) ami(e ) Y:

Je ne sortirai pas pour l’anniversaire de X (l’autre ami tsé) ce soir… Non, c’est ça… j’ai pu d’cash – cash… Non J’veux pas que tu m’paies mon souper! J’en ai du cash… mais pas prévu pour ça… Vois-tu l’affaire c’est que j’fais un challenge pour moins dépenser… Bin non, j’l’aime bin X mais… 20$/jour c’n’est pas gros quand tu y penses… Non mais…

Imagines l’HORRRIBLEE conversation sans fin dans laquelle tu t’embarques?! Non-non-non et non, tu t’fermes (genre ta gueule), tu pognes le cash de ton pot d’over et c’est tiguidou! À moins que tu ne veuilles pas vraiment y aller à la fête là… Mais sinon t’emmerdes personne avec tes histoires de dépenser sainement et tu profites des anniversaires d’tes amis!  On s’entend que si ton pot d’over est vide … et que tu te fais des avances de fond… Tu commences à perdre le sens du challenge…

Aujourd’hui jeudi, il me reste actuellement (décompte live sur mon bureau) – 76,30$ – j’ai un souper entre amis samedi soir et mon épicerie est partiellement faite… On s’en reparlera dimanche soir ♥!

2015-10-19_05-40-23

Une chance que j’ai un petit back-up… 🙂